Archives

Melun et la brasserie Gruber

La brasserie Gruber de Melun est fondée en 1888 par Sophie Gruber, veuve de l’industriel et chimiste David Gruber (1825-1880), fondateur de la brasserie Gruber de Kœnigshoffen (Strasbourg). On y produit de la bière, de la limonade et des sodas. Édifiée à l’emplacement de la brasserie Barthel (située dans l’actuelle rue Camille Flammarion à Melun), la brasserie Gruber reçoit de multiples récompenses, dont la médaille d’or dans la catégorie des boissons fermentées aux expositions universelles de 1889 et 1900.

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, l’entreprise est agrandie et implantée au sud de Melun, à proximité de la gare ferroviaire. À partir de 1943, la brasserie Gruber poursuit ses activités sous différents noms jusqu’à sa fermeture en 1985. Elle est détruite entre 1987 et 1990 et remplacée par le Tribunal de grande instance, inauguré en 1998. Seul subsiste le château de la famille Gruber qui accueille aujourd’hui la Chambre de métiers et de l'artisanat de Seine-et-Marne.