Archives

Accessibilité

Désireuse d’être accessible au plus grand nombre, les Archives départementales développent depuis 2004 l’accessibilité par l’aménagement de son bâtiment et la formation de ses agents d’accueil.

Abords extérieurs

Arrivée par les transports en commun

  • L' arrêt de bus devant les Archives départementales est aux normes handicap (rehaussement de la voirie et signalétique au sol).
  • L’escalier menant de la rue à l’entrée est équipé d'une main courante. Les personnes en fauteuil doivent le contourner en passant par le parking visiteur si elles sont accompagnées (celui-ci est pentu de plus de 6%).
  • Les personnes non accompagnées peuvent contacter les Archives départementales pour prévenir de leur venue : un agent les attendra à leur arrivée.

Parking visiteurs

  • Le parking est doté de 2 places de stationnement spécifiques. Attention, celui-ci est en pente (plus de 6%). Il existe également une pente douce entre le parking et l'entrée du bâtiment.

Parvis devant l'entrée principale

  • Une plaque d'égout à grille existe devant la porte d'entrée principale (les interstices mesurent 1,5 cm de large).
  • L’entrée du bâtiment s’effectue par un sas composé de deux portes d'entrée manuelles lourdes. Pour bénéficier de l’aide des agents d’accueil, veuillez utiliser le bouton d'appel situé à l'entrée de l'établissement.

Espaces intérieurs ouverts au public

Critères généraux d'accessibilité

  • Les espaces ouverts au public sont situés de plain-pied : hall, salle de lecture, auditorium, salles pédagogiques, vestiaire, espace café et sanitaires.
  • Un ascenseur adapté (annonce sonore des étages, boutons d’appels repérables et en braille) permet d’accéder au premier étage en cas de rendez-vous auprès de la direction des Archives départementales.
  • Les agents des Archives départementales sont formés pour accueillir des personnes en situation de handicap et peuvent être sollicités à tout moment.
  • La signalétique est adaptée dans tous les espaces. Elle associe le plus souvent possible un texte écrit en gros caractères et facilement compréhensible à un pictogramme.
  • Si besoin, un fauteuil-roulant et quatre chaises cannes pliantes peuvent être prêtés sur demande à l’accueil de la salle de lecture.
  • Le cheminement est repérable visuellement : des contrastes et/ou des repères (rubalise rouge et blanche) indique les éléments susceptibles de gêner. Les obstacles à hauteur de visage sont neutralisés ou absents. Les éléments anxiogènes sont neutralisés (luminosité gérée, espaces aérés dans lesquels la circulation est aisée).
Hall et espace café
  • Présence d’un plan détaillé et en couleurs de tous les espaces accessibles au public ;
  • Le hall d'entrée est équipé d'une banque d'accueil non accessible avec ses 92,5 cm de hauteur et ne présentant pas de partie abaissée n'y d'espace sous-plateau permettant de passer ses genoux en position assise ;
  • Deux distributeurs (snack, boissons chaudes, boissons froides) sont présents. Les dispositifs de transaction se situent à 155 cm du sol ;
  • Présence de plusieurs tables rondes et d’assises accessibles à tous.
Sanitaires
  • Toilettes adaptées aux personnes en fauteuil avec un sens de transfert sur la cuvette vers la droite ;
  • Barre d’appui horizontale ;
  • Barre d’appui oblique permettant de se relever facilement ;
  • Lavabo adapté ;
  • Présence d’un système de flash lumineux en complément des alarmes sonores de sécurité pour informer les personnes atteintes d’une déficience auditive.

La salle de lecture

  • Présence d’un plan détaillé de la salle de lecture ;
  • Présence du registre public d’accessibilité à l’entrée de la salle de lecture. Sa consultation est libre ;
  • Présence d’un classeur contenant les informations pratiques rédigées en gros caractères. Sa consultation est libre ;
  • L’ensemble de la documentation est facilement préhensible. Les lecteurs peuvent solliciter l’aide d’un agent des Archives pour accéder à certains ouvrages en hauteur ;
  • Présence d’une boucle à induction magnétique pour les personnes appareillées, utilisable en indiquant « la position T » ;
  • Présence de deux bornes d'amplification du son ;
  • La banque d'accueil accessible et repérable, bien qu'elle ne présente pas de partie vide sous la tablette pour permettre le passage des genoux d'une personne en fauteuil ;
  • Présence de tables de consultation réglables en hauteur dans chaque espace de la salle de lecture ;
  • Présence de lampes de tables permettant de gérer la lumière ;
  • Prêt de loupes ;
  • Tous les obstacles en salle de lecture sont signalisés.
L'auditorium
  • Présence d’un modérateur de lumière ;
  • Présence d'une boucle à induction magnétique pour les personnes appareillées, utilisable en indiquant « la position T » ;
  • Quatre places sont réservées aux personnes en fauteuil roulant ainsi que quatre places pour les accompagnateurs.
  • Présence de deux escaliers latéraux dont les marches sont contrastées ;
  • Toute personne en situation de handicap peut, avant d’assister à un évènement dans l’auditorium, demander la réservation d’une place spécifique auprès des agents des Archives départementales.
Vestiaires
  • Quatre casiers sont réservés aux personnes en fauteuil-roulant ;
  • Espace de circulation aéré ;
  • Présence d’une table accessible à tous ;
  • Des porte-manteaux sont facilement préhensibles ;
  • Possibilité de déposer des poussettes.
Salles pédagogiques
  • Présence de tables réglables en hauteur ;
  • Des ateliers pédagogiques sont proposés toute l’année aux scolaires mais ne sont pas adaptés à tous les types de handicap. Veuillez contacter les Archives avant toute réservation ou consulter la page « Action éducative ». Le formulaire de réservation disponible en ligne permet d’indiquer les besoins spécifiques ;
  • Des ateliers pédagogiques sont proposés au grand public (enfants accompagnés d’un adulte) durant les vacances scolaires mais ne sont pas adaptés à tous les types de handicap. Veuillez contacter les Archives avant toute réservation.

Site Internet

  • Le format de langage utilisé est le HTML, langage intelligible par les systèmes de synthèse vocale ou de synthèse en braille ;
  • Une alternative à l’information textuelle est disponible sous la forme de lectures d’archives dans certains contenus, de podcasts ou de vidéos ;
  • Les éléments non textuels (images et liens hypertextes) du site sont associés à des descriptions qui leur permettent d’être interprétés ;
  • Les informations importantes sont toujours récapitulées de façon claire dans des blocs présents sur la droite des contenus.