Culture & loisirs

Les uniformes de la Grande Guerre

Cycle "La Mode, quelle allure !" : conférence donnée par Jean-Pierre Verney le 14 avril 2015 à l'auditorium des Archives départementales de Seine-et-Marne.

Le conférencier

Jean-Pierre Verney est collectionneur, historien et conseiller historique du musée de la Grande Guerre du Pays de Meaux.

La conférence

Alors que depuis le début du siècle les grandes nations militaires avaient abandonné les uniformes voyants hérités du XIXe siècle pour des tenus plus discrètes, la France en était encore à réfléchir, expérimenter, puis hésiter. Ce n’est que le 14 juillet 1914, que le Ministre de la Guerre Messimy annonce un nouveau drap pour l’armée française. Après de multiples essais, il était apparu qu’un mélange de laine bleue, blanche et rouge, donnait une teinte violacée et que cette nuance était difficile à discerner, donc à atteindre, par des tireurs placés à 200 mètres des cibles. Ce choix d’un drap tricolore, ne pouvait que rassurer tous ceux qui depuis des années défendaient le pantalon garance, ce symbole fort de l’armée française : avec ce drap tricolore, l’honneur était sauf.

Mais depuis l’attentat de Sarajevo du 28 juin, le feu couve, en juillet la crise prend de l’ampleur et le 28 juillet, l’empire Austro-hongrois déclare la guerre à la petite Serbie. Ainsi, lorsque le 2 août 1914, la France décrète l’ordre de la mobilisation générale, c’est avec des uniformes colorés, proche de l’imagerie d’Epinal de la guerre de 1870, que les fantassins et les cavaliers français vont rejoindre les frontières.

Les filatures n’ont même pas encore commencée la fabrication du nouveau drap tricolore, mais qu’importe, la guerre ne va durer que quelques semaines. Et pour certains, en ce bel été, les officiers généraux pourront ainsi mieux discerner leurs troupes, reconnaître les Zouaves des fantassins, repérer les bataillons de chasseurs ou mieux distinguer un peloton de dragons galopant à proximité d’un escadron de hussards.

La conférence

0:00/0:00
  • 09_avril2015_verney_01_128_mono.mp3
  • 09_avril2015_verney_02_128_mono.mp3
  • 09_avril2015_verney_03_128_mono.mp3

Durée : 1 heure

Questions du public

  1. Concernant la dotation des casques pour les militaires noirs américains, comment se sont-ils retrouvés avec des caques Adrian ?
  2. Existait-il aussi des femmes médecins durant la Grande Guerre ?

Questions du public

0:00/0:00
  • 09_avril2015_verney_questions_128_mono.mp3

Durée : 4 minutes