Archives

La Fayette, une figure politique et agricole

Le marquis de La Fayette est connu pour son engagement dans la guerre de l'indépendance américaine et la Révolution française. Il a aussi joué un rôle non négligeable dans l'agriculture briarde et sur la scène politique locale. C’est en Seine-et-Marne que La Fayette a vécu le plus longtemps, 34 ans, de 1799 jusqu'à sa mort.

Un homme de convictions et d'action : La Fayette avant son arrivée en Brie

Très jeune, La Fayette se lance dans l'action militaire et politique. Aux côtés des insurgés américains, il s'engage en 1777 dans la guerre d'indépendance contre les britaniques. Son engagement sans faille lui vaut la reconnaissance du peuple américain et une longue amitié avec Georges Washington.

De retour en France, La Fayette participe à la Révolution française et poursuit son combat pour la liberté et les droits de l'homme. Mais sa position, pour une monarchie constitutionnelle, le rend impopulaire. Déclaré traître à la nation le 19 août 1792, il fuit sur le front autrichien où il est fait prisonnier. Il est libéré en 1797, avec interdiction de revenir en France. Bravant l'interdit, La Fayette s'installe en Brie à La Grange-Bléneau en 1799. Début de l'histoire seine-et-marnaise.

Le château de La Grange-Bléneau : une exploitation agricole moderne

En novembre 1799, La Fayette arrive en Brie. Avec sa famille, il s'installe au château de La Grange-Bléneau, près de Courpalay. En 34 ans, La Fayette transforme un joli domaine familial en exploitation agricole moderne. Il y invente ou utilise de nouveaux procédés techniques (clotûre des terres), adopte de nouvelles cultures (luzeme notamment) ou introduit de nouvelles races animalières. La Grange-Bléneau va aussi lui servir de refuge face aux adversités politiques.

Un homme politique local : député, conseiller général, maire de Courpalay

De son domaine briard, La Fayette se place en retrait de la vie politique nationale. Mais il n'abandonne pas totalement cette activité et s'investit dans des mandats locaux. Par ailleurs, il transforme le domaine de La Grange-Bléneau en refuge politique, pour lui-même, pour la Charbonnerie française, pour des personnalités étrangères.

Une dynastie d'hommes politiques : son fils et ses petits-fils

Le marquis de La Fayette est à l'origine d'une dynastie d'hommes politiques locaux. Son fils puis ses petits-fils se sont lancés en politique. Georges Washington de La Fayette, son fils, a été député et conseiller général, de même que son propre fils, Oscar de La Fayette. Les deux autres petits-fils du marquis, Adrien-Jules et Louis-Pierre-Gilbert de Lasteyrie, ont été député, conseiller général et commissaire de la République en Seine-et-Marne pour le premier, conseiller général et maire pour le second.