Archives

Edouard André (1833-1894)

Édouard André (1833-1894)

Le personnage

Édouard André est un militaire, homme politique et collectionneur français. Héritier d’une famille de banquiers protestants, il est élevé au sein d’un milieu bonapartiste qui le destine à la carrière militaire. En 1851, il entre à l' École spéciale militaire de Saint-Cyr. Il y devient officier d’un régiment d'élite au service personnel de Napoléon III. Il entame alors une carrière militaire qu’il stoppe afin de se lancer en politique : il reprend le siège de député de son père, Ernest André (1803-1864), dans le Gard. Passionné d’art, il entreprend de constituer sa propre collection. En 1868, il commande à l’architecte Henri Parent (1819-1895) un hôtel particulier situé à Paris, sur le Boulevard Haussmann, afin d’accueillir sa collection. En 1872, Édouard André rencontre la peintre Nélie Jacquemart (1841-1912) à l’occasion de la commande d’un portrait. Il l’épouse en 1881. Ensemble, ils collectionnent des objets et œuvres d’art qu’ils vont chercher à travers le monde, notamment en Italie et au Proche-Orient. En 1913, leur hôtel particulier parisien devient le Musée Jacquemart-André.

Son lien avec la Seine-et-Marne

En 1846, Ernest André (1803-1864) achète le domaine de Rentilly à Bussy-Saint-Martin. À sa mort, Édouard André en hérite et y réalise d’importants travaux : il fait agrandir le château en y ajoutant des ailes et lui confère un style Louis XIII. Il fait également aménager une perspective à la française dans le parc. En parallèle, il s’investit dans la vie politique du département. De 1860 à 1878, il est maire de Lognes puis maire de Croissy-Beaubourg de 1878 à 1892. Il se présente également aux élections législatives de 1877 afin de devenir député de Seine-et-Marne, mais il est battu par Émile-Justin Menier (1826-1881).

Bibliographie sélective

  • MONNIER (Virginie), Édouard André : un homme, une famille, une collection, Les Éditions de l’Amateur, Paris, 2006. (AD77, 8[7347)
  • THÉVENOT (Karine), Parc culturel de Rentilly : historique du domaine, Éditions Marne et Gondoire, S.L., 2008. (AD77, 8AZ793)