Conférence, Enfances en Seine-et-Marne

Une histoire de l'enfance "irrégulière" (XIXe-XXIe siècles)

Photographie de profil d'un enfant condamné à 20 ans de réclusion
© Archives de la préfecture de police de Paris
Les Rendez-vous du Mardi, cycle "Enfance en Seine-et-Marne"

Département de Seine-et-Marne

Modalités : 18h30 – durée : 1 heure - Tout public - Réservation conseillée

Tarification : Entrée gratuite

Intervenante

Véronique Blanchard, historienne, responsable du Centre d’exposition « Enfants en justice » (ENPJJ), auteur avec Mathias Gardet de "Mauvaise graine. Deux siècles d’histoire de la justice des enfants" (Textuel, 2017)

Ce panorama de la justice des mineurs depuis deux siècles démontre le délicat équilibre entre éducation et punition des enfants. Qualifiés selon les époques de «mauvaises graines », « sauvageons » ou « racailles », ils sont placés dans de véritables lieux d’enfermement et de punition pendant plus de cent ans.

Après 1945, les discours officiels évoluent: «la France n’est pas assez riche d’enfants » et un consensus existe dans l’opinion sur le bien-fondé d’une primauté de l’éducatif sur le répressif. Néanmoins, après mai 68, les travailleurs sociaux continuent à vilipender la répression et la discipline dans les foyers éducatifs. Les structures fermées sont alors abandonnées. La crise économique des années 2000 et la stigmatisation de certains territoires urbains incitent certains à revenir vers une justice des enfants plus centrée sur le délit que sur la protection de l’enfance.

Qu’en est-il aujourd’hui, à l’aube d’un nouveau code pénal des mineurs ?

Cette conférence est également proposée le samedi 10 avril à 15h au Musée de Provins et du Provinois.