imprimer (nouvelle fenêtre)

Pierre Marx (1923-1943)

Couv_MémetDoc39-45

"Victoire sur le nazisme". Affiche (AD77, 58 Fi 23)

Le personnage

Fils d’un dentiste de La Ferté-sous-Jouarre, Pierre Marx s’engage très jeune dans les mouvements de résistance contre l’occupant allemand. Il est arrêté et fusillé par la Gestapo le 23 juillet 1943, à l’âge de 20 ans.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

Membre important de la résistance seine-et-marnaise, Pierre Marx est fusillé par la Gestapo, après avoir été torturé. Durant son emprisonnement, il ne révèle aucun élément sur le réseau pour lequel il travaillait.
La ville de La Ferté-sous-Jouarre, où il est né, lui a dédié une rue.

Bibliographie

  • Direction des Archives et du Patrimoine. Service éducatif et culturel, 39-45, c’était comment la guerre ? , Melun : Conseil général de Seine-et-Marne, 2005 (Mémoire & Documents de Seine-et-Marne).
  • Roy (R.)., La Brie en guerre , Étrépilly : Les presses du village, 1996.
  • Plancke (R.-C.), La Seine-et-Marne, 1939-1945 , t. 3, « Attaques aériennes. Résistance », Dammarie-lès-Lys : Amattéis, 1985.
  • Reux (C.), Spiteri (D.), La Ferté le 27 août 1944. Recueil des événements de la Seconde Guerre Mondiale à la Ferté sous Jouarre. Rôle des résistants .

Voir aussi

Sur ce site

Action Éducative

Sur Internet

  • Mémoire des Hommes
    Le site de la Direction de la mémoire, du patrimoine et des archives du Ministère de la défense