imprimer (nouvelle fenêtre)

Père Jacques (1900-1945)

FiguresLocales_PèreJacques

Le père Jaques. Photographie. Collection privée

Le personnage

Louis-Lucien Bunel entre chez les Carmes en 1931 et devient le Père Jacques de Jésus. Il est nommé en 1934 directeur du collège Sainte-Thérèse de l’Enfant Jésus du couvent d’Avon qui vient d'ouvrir. Il y est arrêté par la Gestapo en 1944.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

Au sein du collège d’Avon, le Père Jacques cache trois enfants juifs durant la Seconde Guerre mondiale. Il est arrêté et incarcéré à Fontainebleau, avant d’être déporté à Mauthausen (Autriche). Libéré par les Américains, il décède cependant des mauvais traitements qu'il a subis. Il est inhumé dans le cimetière conventuel d’Avon et a reçu à titre posthume la médaille des Justes en 1985. Louis Malle, ancien élève du collège d’Avon et témoin des arrestations, a fait de son histoire un film en 1987 : Au Revoir les Enfants.

Bibliographie

Les cotes indiquées permettent la consultation des documents et ouvrages en salle de lecture des Archives départementales.

Voir aussi

Sur ce site

Les Figures locales

Sur Internet