imprimer (nouvelle fenêtre)

Léon Bloy (1846-1917)

Portrait estampe de Léon Bloy AD77Mdz717-9

Léon Bloy. Dessin (AD77, Mdz 717-9)

Le personnage

L’écrivain Léon Bloy est connu pour son œuvre prolixe, son intransigeance religieuse et sa grande amitié avec Barbey d’Aurévilly.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

Au début des années 1900, Léon Bloy s’installe à Lagny-sur-Marne, qu’il rebaptise « Cochons-sur-Marne » dans son livre paru en 1905 Quatre ans de captivité à Cochons-sur-Marne. Dans un autre ouvrage de 1909, L’invendable, il rase même la ville de Lagny. Dans ces ouvrages, il critique avec véhémence la veulerie, l’hypocrisie et la médiocrité des Latrignaciens. Attaquée de plein fouet, la population de Lagny ne lui en tient pourtant pas rigueur et lui attribue une rue ainsi qu’une vitrine dans le musée local, consacrée au « Pèlerin de l’Absolu ».

Ses principales oeuvres

  • Le Désespéré, les Éditions Underbahn, 1887, réédition en 2005.
  • La Femme pauvre, Le Carrousel, 1897, nouvelle édition 1999