imprimer (nouvelle fenêtre)

Lagny-sur-Marne, ville de foire

Lagny-sur-Marne, ville de foire

Carte postale de Lagny, les Cinq Pignons, XXe siècle.

Les Cinq Pignons sont un édifice construit au XIIe siècle. Il accueille les marchands de la ville d’Ypres (Belgique) lors des foires de Champagne. Ce type d’architecture – avec pignons – est d’ailleurs typique de l’architecture belge. Carte postale de Lagny, les Cinq Pignons, XXe siècle. (AD77, 2FI3945)

Cliquer pour agrandir

Lagny-sur-Marne est une commune située à l’ ouest de la Seine-et-Marne, à moins de trente kilomètres de Paris. Ce territoire, habité depuis la Préhistoire, se développe au Moyen Âge lorsque saint Fursy y fonde l'abbaye Saint-Pierre (dans la première moitié du VIIe siècle). Au XIe siècle, Lagny-sur-Marne obtient un accord de privilège des comtes de Champagne pour accueillir une de leurs foires. La commune connait alors un essor et entre dans une période de prospérité. À cette époque, sont édifiés l’Église Saint-Fursy et les Cinq Pignons, halle qui abritait les marchands d’Ypres (Belgique).

Quelques siècles plus tard, la guerre de Cent Ans (1337-1453) et les guerres de Religion (1562-1598) dévastent et appauvrissent Lagny. Au XIXe siècle, l’implantation du chemin de fer permet à la commune de s’industrialiser et de connaître un renouveau. Entre 1885 et 1900, un groupe d’artistes néo-impressionnistes rassemblés autour de Léo Gausson vient travailler à Lagny, et apporte ainsi un certain prestige à la ville. Aux XXe et XXIe siècles, Lagny-sur-Marne s’agrandit, s’urbanise et accroit sa population (la ville compte aujourd’hui plus de 20 000 habitants).

Carte postale de Lagny, Place de la fontaine et rue des marchés, XXe siècle

Vue de la Place de la fontaine Saint-Fursy où les foires se déroulaient au Moyen Âge.

Carte postale de Lagny, Place de la Fontaine et rue des marchés, XXe siècle.
(AD77, 2FI3818)

Cliquer pour agrandir