imprimer (nouvelle fenêtre)

Général Jean-Jacques Germain Pelet (1777-1858)

FiguresLocales_Pelet_NapoleonFRAD077_2FI2508

Napoléon Bonaparte. Carte postale (AD77, 2 Fi 2508)

Le personnage

Général de Napoléon, député et pair de France (1837), le général Pelet est fait commandeur de la Légion d’Honneur en 1813 par l’Empereur pour ses faits de guerre dans les différentes campagnes menée pour l’Empire. Écrivain militaire, il a retracé l’histoire des guerres auxquelles il a participé.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

En 1823, le général Pelet achète le domaine de Villenoy, appartenant à l’administration de l’Hôtel-Dieu de Meaux. En 1825, le château qu’il y a fait construire est achevé. Après janvier 1852, il fait partie du Conseil général de Seine-et-Marne. Il passe la fin de sa vie et meurt au château de Villenoy. Tout au long de sa vie à Meaux, il fait don de nombreux ouvrages et cartes à la bibliothèque de la ville.

Son oeuvre

  • Mémoires sur la guerre de 1809 en Allemagne, avec les opérations particulières des corps d’Italie, de Pologne, de Saxe, de Naples et Walcheren, Paris : Roret, 1824-1826, 4 vol.
  • Sur la fortification de Paris, Paris : imp. De Bourgogne et Martinet, 1841.

Bibliographie

  • Howar (D.-D.), « En campagne avec le général Pelet. De l’Italie à Waterloo (1800-1815) », dans Bulletin de la société littéraire et historique de la Brie, 39e vol., 1983.
  • Lestelle (A.), « Un hôte illustre de Villenoy-lès-Meaux au siècle dernier : le Général Pelet (1777-1858) », dans Bulletin de la société littéraire et historique de la Brie, 36e vol., 1979-1980.

Voir aussi

Sur ce site

Lieux emblématiques