imprimer (nouvelle fenêtre)

Couilly-Pont-aux-Dames et sa maison de retraite des artistes dramatiques

Couilly-Pont-aux-Dames et sa maison de retraite des artistes dramatiques

Carte postale de Couilly-Pont-aux-Dames, 1903.

Maison de retraite des artistes dramatiques, en travaux avant l’ouverture. On aperçoit la façade Art nouveau et ses sculptures. Carte postale de Couilly-Pont-aux-Dames, 1903.

(AD77, 2FI9595)


Cliquez sur l'image pour agrandir

Couilly-Pont-aux-Dames est une commune du nord de la Seine-et-Marne, située à environ 8 kilomètres de Meaux. Depuis plus d'un siècle, une maison de retraite d'artistes y est établie (aujourd'hui au 30 avenue Constant Coquelin). Elle est construite sur les ruines d'une abbaye de l'ordre de Cîteaux datant du XIIIe siècle. Vendue à la Révolution comme bien national, cette abbaye est détruite par son acquéreur au début du XIXe siècle. Des maisons et un petit château sont alors bâtis sur ses ruines.



Carte postale de Couilly-Pont-aux-Dames, XXe siècle.

Le musée de la maison de retraite, salle dédiée à Constant Coquelin.

Carte postale de Couilly-Pont-aux-Dames, XXe siècle.

(AD77, 2FI1403)


Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Au début du XXe siècle, le comédien à succès Constant Coquelin (1841-1909) constate que la plupart des acteurs finissent leur vie dans la misère. Face à cette situation, il décide de leur offrir un lieu de retraite. En 1902, il fait construire la maison de retraite des artistes dramatiques de Couilly-Pont-aux-Dames, dans un style Art nouveau, en faisant appel à l' architecte René Binet (1866-1911). En 1909, à la mort de Constant Coquelin - enterré dans le parc de la maison de retraite - un musée du théâtre y est ouvert. On y trouve des costumes de scènes et des objets personnels laissés par les comédiens qui ont séjournés dans la maison de retraite.

Aujourd'hui, ce site est toujours une maison de retraite, renommée "Maison des artistes". En 1990, elle est pré-inventoriée à l'inventaire des Monuments historiques. Habituellement fermée au public, elle est ouverte chaque année lors des Journées Européennes du Patrimoine.

Voir aussi

Sur Internet