imprimer (nouvelle fenêtre)

Ambroise Dubois

Construite sous Henri IV, la Galerie de Diane du Château de Fontainebleau (devenue une bibliothèque sous Napoléon III) est décorée par Ambroise Dubois à partir de 1600.   Carte postale de Fontainebleau, XXe siècle.  (AD77, 2FI10593)

Construite sous Henri IV, la Galerie de Diane du Château de Fontainebleau (devenue une bibliothèque sous Napoléon III) est décorée par Ambroise Dubois à partir de 1600. Carte postale de Fontainebleau, XXe siècle. (AD77, 2FI10593)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le personnage

Ambroise Dubois est un artiste flamand dont le vrai nom est Ambrosius Bosschaert. À vingt-cinq ans, il quitte Anvers pour Paris. Ses activités sont alors méconnues, toutefois on présume qu’il y est portraitiste. En 1595, il est nommé premier peintre du roi Henri IV (1553-1610), puis promu peintre et valet de chambre du roi en 1601. Ambroise Dubois travaille également fréquemment pour la reine Marie de Médicis (1575-164). Il a notamment décoré le cabinet doré de la reine au Louvre (aujourd’hui détruit). Inspiré par la première École de Fontainebleau et par les artistes des Pays-Bas, il a un style proche du maniérisme (mouvement artistique né au XVIe siècle en Italie).

Son histoire avec la Seine-et-Marne

À la fin du XVIe siècle, Ambroise Dubois s’installe à Fontainebleau et rejoint des artistes nordiques qui y résident afin de participer aux travaux entrepris par Henri IV. Il y réalise ses œuvres majeures telles que les décorations de la Galerie Diane à partir de 1600, les scènes de l’histoire de Théagène et Chariclée dans la Chambre de la reine (actuel salon Louis XIII), ou encore le cycle de Tancrède et Clorinde dans le cabinet de la reine vers 1605. En 1612, il commence à décorer la chapelle haute mais meurt avant d’avoir terminé. Jean Ier Dubois (1604-1676), son fils, et Jean Ier Dhoey (1545-1615) achèvent son travail. Ambroise Dubois est une des figures majeures de la seconde École de Fontainebleau aux côtés de Martin Fréminet (1567-1619) et Toussaint Dubreuil (1561-1602).

Bibliographie

  • BRISSAUD (Octave), « Ambroise Dubois et les peintures de l'histoire de Théagène et Chariclée au château de Fontainebleau », dans Henri IV, tome III, janvier 1909, 16 p.
    Cote : AZ14016
  • HYMANS (Henri), « Recherches sur l'origine d'Ambroise Dubois », dans Bulletin de l'académie d'archéologie de Belgique, 4e série des annales, VIII, 1886, p. 144-151.
    Cote : AZ1267
  • LEROY (Eugène Gabriel), « Documents inédits sur les peintres Ambroise Dubois et Martin Fréminet ; notes sur quelques œuvres d'art de l'abbaye du Luys, près Melun », dans Revue des sociétés savantes, T. VI, 1873, p. 327-332. Cote : AZ3907
  • LÉVÊQUE (Jean-Jacques), L’École de Fontainebleau, Neuchâtel : Ed. Ides et Calendes, 1984.
    Cote : 4[1490

Voir aussi

Sur ce site

Sites et monuments Figures locales
D'autres artistes liés à Fontainebleau :
  • Martin Fréminet
  • Toussain Dubreuil
Les documents records

Sur Internet