Conférence, Les Rendez-vous du Mardi, Trésors d'Archives

Une famille, un domaine : les archives de Sigy

Détail provenant du fonds des archives de Sigy
Détail provenant du fonds des archives de Sigy © AD77, 316jnum01_37
Entré aux Archives départementales en 2018, le fonds du domaine de Sigy recèle de précieux trésors de toutes époques ! Pauline Antonini, sous-directrice des Archives départementales vous présentera les découvertes faites lors du traitement de ce fonds.

Archives départementales de Seine-et-Marne

Modalités : 18h30 - durée 1 heure - tout public - réservation conseillée

Tarification : Gratuit

Avec Pauline Antonini, conservateur du patrimoine, sous-directrice des Archives départementales de Seine-et-Marne.

Les archives du domaine de Sigy, c’est d’abord l’histoire d’une famille, une famille qui a traversé les siècles sans jamais quitter ses terres. Le fonds permet de remonter jusqu’au XIVe siècle, avant même l’acquisition de la seigneurie en 1445 par Antoine du Roux, fondateur de cette longue lignée. Le domaine reste dans la famille du Roux jusqu’en 1847 pour passer ensuite aux mains d’une seconde branche par le biais d’une habile alliance matrimoniale. Les Jacobé de Haut, issus de la noblesse de robe, prennent alors possession de Sigy.

La richesse de ce fonds, entré aux Archives départementales en 2018, réside dans l’ancienneté des documents, la diversité des branches familiales représentées et la multiplicité des archives relatives à la gestion seigneuriale. La frontière entre archives familiales et archives domaniales est d’ailleurs parfois bien mince : on en revient toujours aux terres…

De la guerre de Cent ans à la Première Guerre mondiale, c’est aussi un morceau de la grande Histoire qui s’écrit à travers cette fresque familiale.

 

Inscription en ligne

Conditions d'accès

L'accès à l'auditorium se fera dans le respect des gestes barrières : port du masque obligatoire et désinfection des mains demandée à l'entrée pour tous. Par ailleurs, les personnes de plus de 12 ans doivent présenter une des preuves de non contamination au COVID ci-dessous :

  • Une attestation de vaccination complète,
  • Un test négatif RT-PCR ou antigénique ou autotest sous supervision d’un professionnel de santé de moins de 72 heures,
  • Un certificat de rétablissement délivré sur présentation résultat d’un test RT-PCR positif d’au moins 11 jours et de moins de 6 mois attestant du rétablissement du COVID. Ce certificat n'est valable que pour une durée de six mois à compter de la date de réalisation de l'examen ou du test.
  • Un certificat de contre-indication à la vaccination à la COVID 19.