imprimer (nouvelle fenêtre)

Théophile Gautier (1811-1872)

Autoportrait de Théophile Gautier

Autoportrait de Théophile Gautier en costume de la première représentation d’Hernani, 1830.
AD 77, 8°7781

Le personnage

Théophile Gautier est romancier, poète, critique, peintre et dessinateur. Né à Tarbes, il passe son enfance à Paris et se destine à la peinture.

Devenu écrivain, il soutient Victor Hugo et Hernani en 1830. D’abord associé aux romantiques, il s’en détache peu à peu par sa quête d’un idéal de « beauté pure ». Pour lui, l’art doit être détaché de la réalité, de ses questions politiques, morales et sociales, et des émotions de l’artiste. C’est pourquoi il privilégie une écriture objective et impersonnelle, ainsi que les changements de temps et d’espace (Arria Marcella de 1852, le Roman de la momie de 1858, Le Capitaine Fracasse de 1863) pour dépayser ses lecteurs.

De nombreux poètes, comme Charles Baudelaire ou Gustave Flaubert, prennent comme modèle l’écriture poétique et la philosophie de Théophile Gautier, notamment à partir de la publication du recueil Émaux et Camées en 1852.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

La mère de Théophile Gautier, Adélaïde Antoinette Coquard (1781-1848), est l'une des filles de l'intendant du château de Mauperthuis. Théophile Gautier a ainsi séjourné plusieurs fois à Mauperthuis auprès de sa famille maternelle. L'empreinte de ces séjours en Seine-et-Marne est visible dans certaines de ses œuvres picturales et littéraires (Mademoiselle de Maupin, Le capitaine Fracasse).

Pour en savoir plus, consulter la conférence en ligne "Théophile Gautier et la Seine-et-Marne".

Bibliographie

  • GUÉGAN (Stéphane), Théophile Gautier, Paris : Gallimard, 2011, 700 p.
    Cote : 8[7762

Pour en savoir plus, voir également la sélection bibliographique téléchargeable. (52 Ko)

TÉLÉCHARGER

Sélection bibliographique

Écouter

Conférences en ligne