imprimer (nouvelle fenêtre)

Stéphane Mallarmé (1842-1898)

Portrait de Stéphane Mallarmé, estampe (AD77, 6 FI 144).

Portrait de Stéphane Mallarmé, estampe.

(AD77, 6 Fi 144)

Le personnage

Auteur d’une œuvre poétique ambitieuse, Stéphane Mallarmé est l’initiateur, dans la seconde moitié du XIXe siècle, d’un renouveau de la poésie, dont l’influence a inspiré des générations de poètes. Son œuvre, composée d’une syntaxe rythmique et d’un vocabulaire rare, crée une langue originale faite de symboles et de suggestions.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

Pendant 24 ans et jusqu’aux derniers jours de sa vie, Mallarmé loue pour l’été une petite maison à Valvins (commune de Vulaines-sur-Seine), refuge loin de la réalité sociale de la capitale, pour s’y reposer et composer sans doute ses plus beaux vers. En 1985, le Conseil général de Seine-et-Marne acquiert cette demeure de villégiature et la transforme en lieu de mémoire : le Musée départemental Stéphane Mallarmé.

Bibliographie

Sarda (M.-A.), Stéphane Mallarmé à Valvins : livret du visiteur, Vulaines-sur-Seine : Musée départemental Stéphane Mallarmé, 1995, 55 p.

Écouter

Conférences en ligne

Voir aussi

Sur Internet