imprimer (nouvelle fenêtre)

BOEGNER (Paul Henri Gustave)

1898-1906
« Le préfet mutualiste »

Paul Henri Gustave BOEGNER
(29/01/1845 Strasbourg 67-15/10/1918 Paris 14°)

Époux (12/12/1871) de Foudoy Jenny Fallot (1848-07/04/1912) Paris, fille de Louis Fallot, manufacturier ; nièce de Tommy Fallot, pasteur, pionnier du christianisme social
Père d’André-Louis (22/08/1878 Épinal 88-1970) pasteur, Légion d’Honneur (AN 19800035/1044/20410) ; Père de Marc Roger (21/02/1881 Épinal 88-18/12/1970 Paris), pasteur, président de la Fédération protestante de France, président de l’Église réformée, membre actif du Conseil œcuménique ; homme de lettres ; membre de l’Académie des sciences morales et politiques (1946, président 1960), de l'Académie française (11/1962) ; Légion d’Honneur (commandeur av 1906, grand officier 1964, AN 19800035/1044/20411) ; tient ses carnets, présentés et annotés par Philippe Boegner pour la période 1940-1945 ;

Avocat à Strasbourg ; engagé volontaire à la 2° légion du Rhône, campagnes de Bourgogne et de l’Est (09/08/1870-07/03/1871) ; chef de cabinet de Marie Edmond Valentin préfet du Rhône (03/02/1871) ; secrétaire général du Tarn (03/02/1872), Ardennes (30/02/1873) ; sous-préfet de Nantua (15/10/1875), Saint-Dié (13/04/1876) remplacé (24/05/1877) ; préfet des Vosges (18/12/1877), Loiret (08/01/1887) ;

Préfet de Seine-et-Marne (16/07/1898) crée le Comité départemental d'étude et de recherche des moyens propres à développer les Œuvres de mutualité en Seine-et-Marne, président d'honneur de l'Union des sociétés de Secours mutuels de Seine-et-Marne ;

Retraite et préfet honoraire (02/07/1906) ; Légion d’Honneur (04/02/1880, officier 12/07/1886, commandeur 26/07/1897, grand officier 21/07/1906 reçu le 25/07 par le grand chancelier) ; officier de l'Instruction publique (av 1904), Mérite agricole (off av 1904) ;

    "Dans chacun de ses postes, M. Boegner s'est toujours révélé administrateur de premier ordre, sachant allier à la fermeté nécessaire, le tact, la courtoisie et l'urbanité qui sont le fond de son caractère. Mutualiste de raison et de cœur, il met au service des institutions de prévoyance en Seine-et-Marne ses précieuses et brillantes qualités personnelles." (In Bulletin de l'Union des sociétés de Secours mutuels de Seine-et-Marne n° 5, 2° année mai-août 1904, p 117-118 (Rev 1451).

Voir aussi

Sur ce site