flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

Les témoins de la Grande Guerre en Seine-et-Marne

  • Retour
  • 26-06-2017
  • ZOOM SUR...

Dans le cadre des commémorations du centenaire de la Grande Guerre, les Archives départementales de Seine-et-Marne, vous invitent à écouter les récits des Seine-et-Marnais témoins du conflit mondial.

Ces récits sont lus par les archivistes qui en conservent la mémoire. Des récits personnels, des souvenirs et des journaux intimes rédigés par des femmes et des hommes d'origine, d'âge et de métier différents, connus ou anonymes, ont été sélectionnés. Ils relatent des faits vus du front ou de l'arrière. Ces fragments assemblés forment un remarquable témoignage de cette période de l'histoire.

Albert Moulin

Albert Moulin

Albert Moulin est un jeune homme de 20 ans au début de la guerre. Né à Villeneuve-le-Comte, le 3 mai 1894, il est le fils de Léon Moulin, maire de Villeneuve-le-Comte. De la classe 14, il est mobilisé dès septembre 1914. Dans son journal, il décrit au jour le jour, dès le début du conflit, la vie du village et les évènements qui s'y déroulent. Il livre aussi ses remarques sur la guerre et raconte sa vie au front. Malgré plusieurs blessures, Albert Moulin sort vivant du conflit et termine sa vie en Haute-Savoie.

Les faits ont été initialement écrits sur plusieurs cahiers d'écoliers, de plus d'une centaine de pages chacun. Une copie de l'ensemble des carnets est conservée aux Archives départementales.

L'extrait que nous vous proposons se situe début septembre 1914 à la veille de la bataille de la Marne.

Image : L'infanterie anglaise cachée dans une briqueterie des environs de Meaux pendant la bataille de la Marne. AD77, 2FI9815.

Les témoins de la Grande Guerre en Seine-et-Marne
playlist reference

Voir aussi

Sur ce site

Commémorations