flux rss imprimer (nouvelle fenêtre)

La Brie ensorcelée

  • Retour
  • 16-02-2011
  • ZOOM SUR...

Un document rare sur les procès intentés à des bergers sorciers de Brie à la fin du XVIIe siècle

La Brie ensorcelée, AD 77 16°229

Deuxième de couverture

(AD 77, 16°229)

Ce document rarissime relate les procès intentés à des bergers sorciers de Brie à la fin du XVIIe siècle. Connus de tous mais redoutés, les bergers étaient accusés de jeter des sorts aux animaux domestiques, chevaux, vaches et moutons et de faire mourir le bétail par empoisonnement.

Un chapitre entier raconte de manière précise le jugement en 1687 du plus célèbre d'entre eux, Pierre Hocque, et ses démêlés avec Eustache Visier, fermier de Pacy-en-Brie qui l’employait comme berger depuis plusieurs années.

Au fil des affaires apparaissent les figures de Bras-de-fer, des frères Nicolas et Étienne Hocque, de leur soeur Marie, de Petit-Pierre, de Jardin, tous convaincus de sorcellerie. Ils sont condamnés aux galères, au bannissement et pour certains à être pendus puis brûlés car le crime exige une purification par l’élimination totale du corps du coupable.

Les condamnations capitales prononcées dans l’affaire de Pacy n’empêcheront pas ces pratiques de persister dans la Brie champenoise du XVIIIe siècle.

Références du document

Factums, et arrest du Parlement de Paris contre des Bergers Sorciers Executez depuis peu dans la Province de Brie, Paris : Chez Rebuffé, 1695, 86 p.

Cote : 16°229