imprimer (nouvelle fenêtre)

Nemours et le musée départemental de Préhistoire

Façade du musée de Préhistoire, 1982

La façade du musée en 1982
(AD77, Az 14235)

Cité empreinte d’histoire, Nemours accueille depuis 1981 le musée départemental de Préhistoire d’Île-de-France, créé à l’initiative de Michel Brézillon (1924-1993), alors directeur des Antiquités Préhistoriques d’Île-de-France.

Roland Simounet, architecte du musée de Préhistoire

Roland Simounet, photographie
(Archives personnelles d'Yvette Langrand)

Son bâtiment est l’œuvre de l’architecte et urbaniste Roland Simounet (1927-1996), lauréat du concours lancé par le Département de Seine-et-Marne en 1974. Influencé par Le Corbusier, Simounet conçoit l’architecture, l’aménagement intérieur et les vitrines du musée de façon sobre et minimaliste afin de mettre en valeur les collections du musée et la végétation des alentours.

Plan du musée de Préhistoire, 1982

Plan du musée, 1982. Les rampes inclinées sont indiquées en rouge et les patios en bleu.
(AD77, Az 14235)

De plan carré, les espaces sont dessinés en fonction de la topographie pour respecter autant que possible le sous-bois de 5 ha choisi pour implanter le musée. Les façades de béton, laissé brut, font écho aux rochers de grès environnants. Des patios, des sheds dans le toit et de nombreuses baies vitrées font le lien entre intérieur et extérieur, permettant l’apport de lumière naturelle.

Le musée présente la Préhistoire de la région Île-de-France depuis l’apparition de l’Homme jusqu’à l’âge du fer à travers un double parcours. Les salles principales présentent le quotidien des peuples au grand public et sont complétées par des salles secondaires pensées comme des galeries d’étude. Un jeu de rampes inclinées permet de contempler les objets archéologiques en surplomb, comme découverts lors des fouilles.

Façade du musée de Préhistoire, cliché Y. Bourhis

La façade du musée, aujourd'hui
(Cliché Y. Bourhis)

Le musée de Nemours est considéré par les spécialistes de l’architecture comme l’œuvre la plus aboutie de Roland Simounet. Achevée en 1980, l’architecture du musée de Préhistoire est inscrite à l’Inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis octobre 2002 et le Ministère de la Culture et de la Communication lui a décerné le label « Patrimoine du XXe siècle », le seul de Seine-et-Marne.

Bibliographie

  • Roy (Jean-Bernard), « Un musée de préhistoire d’Île-de-France à Nemours », dans Préhistoire en Île-de-France, Nemours : APRAIF, 2008, p. 21-25. Cote : 4AZ184
  • Simounet (Roland), d’une architecture juste : 1951-1996, Paris : Le Moniteur, 1997. Cote : 4°2367
  • Klein (Richard), dir., Roland Simounet à l’œuvre, Villeneuve d’Ascq : Éditions Musée d’art moderne Lille Métropole, Institut Français d’Architecture, 2000. Cote : 4°2550.

Voir aussi

Sur ce site

Sites et Monuments

Sur Internet

EN SAVOIR PLUS

Sur Internet