imprimer (nouvelle fenêtre)

Moussy-le-Neuf et l’église Saint-Vincent

L’église Saint-Vincent de Moussy-le-Neuf après restauration, 2011. (Cliché : Yvan Bourhis)

L’église Saint-Vincent de Moussy-le-Neuf après restauration, 2011. (Cliché : Yvan Bourhis)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

À l’extrême nord de la Seine-et-Marne, se trouve un village nommé Moussy-le-Neuf, doté d’une église récemment restaurée : l’Église paroissiale Saint-Vincent. Elle renferme un précieux reliquaire (celui de Sainte-Opportune) ainsi qu’un riche mobilier allant du XVIe au XVIIIe siècle.

Cette église est bâtie entre le XIIe siècle et le XIIIe siècle. Elle abrite alors un chœur réservé aux clercs tout en accueillant les paroissiens. Au XVIe siècle, elle est métamorphosée lors d’importants travaux de rénovations. Ces derniers commencent vers 1510-1530 à l’initiative des clercs. Ils rénovent et agrandissent le chœur de l’église, tandis que les paroissiens en reconstruisent la nef. À la fin de ces travaux, peu d’éléments de l’église médiévale subsistent. L’édifice mélange des éléments de l’architecture gothique et un décor Renaissance.

En 1978, le conseil municipal envisage de démolir l’église, en mauvais état, avant d’engager une procédure de classement. L’église est classée Monuments historiques le 13 février 1979. Épaulés par plusieurs architectes des Monuments historiques, les maires successifs soutiennent une restauration complète de l’église, qui commence en 1980 et s’achève en 2011.

Télécharger

Les Monuments font le printemps

Couverture de la plaquette de présentation, Les Monuments font le printemps, Eglise Saint-Vincent de Moussy-le-Neuf (2 Mo)
(2 Mo)

En savoir plus

Sur Internet