imprimer (nouvelle fenêtre)

Les Marêts, église remarquable

Plan et élévation de l'église, Les Marêts, 1852, AD 77, 2 O 318

Plan et élévation sud de l'église des Marêts, 1852.

(AD 77, 2 O 318)

À environ 14 km au nord de Provins, la commune des Marêts possède dès le XIIIe siècle une chapelle seigneuriale, fondée par les seigneurs des Marêts. Elle devient un prieuré dépendant des chanoines réguliers de Saint-Jacques de Provins avant le XVe siècle.

Au XVIe siècle, Jean Dauvet, seigneur des Marêts, fait prolonger l'enceinte de son château et détruit la chapelle médiévale pour la reconstruire plus loin.

La nouvelle chapelle possède un plan centré hexagonal, à 4 chapelles rayonnantes et un porche. Elle est construite d'après la technique de la " charpente à petits bois " mise au point par l'architecte Philibert de l'Orme (1514-1570).

La chapelle est érigée en cure en 1580. Une deuxième campagne de travaux est alors entreprise pour agrandir l'édifice entre 1580 et 1588 : une nef distincte, destinée aux paroissiens, est accolée à la rotonde dans l'axe du clocher-porche. L'édifice est probablement achevé au début du XVIIe siècle.

En 1920, l'église est classée au titre des Monuments historiques suite aux dommages subis durant la Grande Guerre.