imprimer (nouvelle fenêtre)

Le châtelet en Brie et le château des Dames

Du Moyen Âge à la Révolution, le château des Dames (à gauche sur ce plan de 1784) est une ferme fortifiée tenue par des religieuses. Sa cour carrée est protégée par des fossés en eau. Plan d’intendance du Châtelet-en-Brie, 1784. (AD 77, 1 C 49/10)

Du Moyen Âge à la Révolution, le château des Dames (à gauche sur ce plan de 1784) est une ferme fortifiée tenue par des religieuses. Sa cour carrée est protégée par des fossés en eau. Plan d’intendance du Châtelet-en-Brie, 1784.
(AD 77, 1 C 49/10)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le Château des Dames est construit au XIVe siècle suite à la donation du domaine aux religieuses de l’abbaye royale Saint-Louis de Poissy par le roi Philippe le Bel. Elles en font une ferme fortifiée, au rôle à la fois défensif et agricole. Elles le conservent jusqu’à la Révolution Française, où la seigneurie est vendu comme bien national. Plusieurs propriétaires s’y succèdent exploitant la ferme sans apporter de véritables changements au château.

Le château reconstruit au XIXe siècle et son une architecture éclectique, notamment inspirée du Moyen Âge, carte postale, [XXe siècle]. (AD 77, 2 Fi 9404)

Le château reconstruit au XIXe siècle et son une architecture éclectique, notamment inspirée du Moyen Âge, carte postale, [XXe siècle].
(AD 77, 2 Fi 9404)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

En 1861, Polycarpe Maclou Poussié achète le domaine. C’est un notable aisé, notaire à Aubervilliers. Il sera membre du Conseil municipal du Châtelet-en-Brie, adhérent de la Société d’agriculture de Melun et vice-président de la Société horticole et botanique. Entre 1877 et 1885, il rénove complètement le château avec l’architecte Pierre-Victor Cuvillier. Il édifie un château et des bâtiments agricoles modernes en s’inspirant de l’architecture médiévale. Ces constructions sont réalisées selon un plan assez proche de l’édifice préexistant. Le Château des Dames devient alors une demeure familiale agrémentée d’un parc. Par la prospérité de sa ferme, exploitée jusque dans les années 1960, il fonctionne en quasi autarcie. Entre 1965 et 1978, les terres, la ferme et le château sont progressivement vendus.

Les imposants corps de fermes médiévaux et leurs contreforts entourés des fossés en eau, et à l’arrière plan, le château reconstruit au XIXe siècle, carte postale, [XXe siècle]. (AD 77, 2 Fi 9413)

Les imposants corps de fermes médiévaux et leurs contreforts entourés des fossés en eau, et à l’arrière plan, le château reconstruit au XIXe siècle, carte postale, [XXe siècle].
(AD 77, 2 Fi 9413)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

En 1998, la commune du Châtelet-en-Brie devient propriétaire du Château des Dames, de la ferme et de son parc pour valoriser l’édifice et en faire un lieu culturel. Les bâtiments sont repensés, en maintenant les décors d’origine autant que possible. Ils renferment désormais une salle polyvalente, un centre culturel, une maison des associations, une école et les ateliers municipaux. Le parc est un lieu de promenade ouvert à tous.

Télécharger

Patrimoines en Seine-et-Marne

Voir aussi

Sur Internet