imprimer (nouvelle fenêtre)

La société populaire de Provins (1791-1795)

Conférence donnée par Maxime Hermant le 5 juin 2012 à l'auditorium des Archives départementales de Seine-et-Marne.

Couverture du flyer de la conférence "La société populaire de Provins (1791-1795)"

Le conférencier


Maxime Hermant fait parti depuis 2011 de l’école doctorale « Milieux, Cultures et Sociétés du Passé et du Présent » à l’université Paris Ouest-Nanterre et travaille sous la direction de Monique Cottret, présidente du Centre d’histoire sociale et culturelle de l’Occident (XIIe-XVIIIe siècle). Auparavant, de 2009 à 2011, il a réalisé au sein de cette université un Master II, portant sur la société populaire de Provins entre 1791 et 1795.

La conférence

Écouter la conférence sur la société populaire de Provins
playlist reference
Durée de la conférence : 1 heure 13 minutes

Questions du public

Écouter les échanges entre Maxime Hermant et le public
playlist reference
  1. La question du langage employé durant la Révolution est intéressante. Vous avez évoqué à un moment que « le procureur est accusé de singer le patriotisme ». Ce mot de « singer » : est-ce le votre ou est-ce le terme trouvé dans le texte ?
  2. La vision du patriotisme des révolutionnaires est une vision très masculine. La thématique de l’égalité homme-femme les a-t-elle parfois « effleurés » ?
  3. Est-ce bien l’abbaye du Val qui se trouvait à l’emplacement du jardin Garnier ?
  4. Où sont conservés les registres de délibérations ?
  5. Sont-ils accessibles et faciles à lire ?
  6. Allez-vous poursuivre vos recherches ?

Durée de la partie : 7 minutes

Télécharger

Documents au format mp3

En savoir plus

Sur ce site

Jeunes chercheurs
  • Maxime Hermant
    Présentation de la thèse de Maxime Hermant réalisée avec le soutien du Département de Seine-et-Marne

Sur Internet

Attention

Droits

Les conférences sont protégées par le droit de la propriété intellectuelle. Aucune réutilisation ne peut en être faite sans l'accord des conférenciers.