imprimer (nouvelle fenêtre)

LATOUR (Jean Pierre Frédéric Gabriel)

1944-1945
« Le préfet de la Libération »

Jean Pierre Frédéric Gabriel LATOUR
(07/10/1883 Labastide - Murat - 20/07/1970 Pont l'Evêque)

Fils d’Auguste (1847-) négociant à Labastide-Murat ; et de Julie Cassan (1858-) ;
Époux (23/01/1933 Paris 8°) de Georgette Marie Lugol (08/12/1900 Meaux-22/08/2002 Meaux), fille de Jules Auguste Georges Lugol (06/02/1864-30/07/1950) avocat, avoué (1906), juriste ; conseiller municipal (1904-1908), maire (1908-1929) de Meaux ; conseiller général (13/08/1913-1931) de Meaux, président (24/10/1928-1931) ; député (Meaux) 10/05/1914-04/1924 ; sénateur (09/03/1924-1935) ; membre du comité de contrôle et de surveillance de la liquidation des stocks (1920) ; sous-secrétaire d’État aux régions libérées (17/01/1921-14/01/1922) ; président des associations de réformés et de mutilés ; contrôle le principal journal de l’arrondissement ; et de Charlotte Jeanne Lavaud (1871-) ;

Licencié en droit ; service militaire (07/10/1906-12/07/1907), mobilisé (27/10/1914-22/02/1916) mutilé de guerre ; avocat à Cahors ; conseiller de préfecture de la Lozère (09/04/1910) vice-président (28/12), Lot (22/03/1911) ; sous-préfet de Murat (15/07/1914) ; secrétaire général d’Eure-et-Loir pour la durée de la guerre (03/06/1916) définitif (27/04/1918), Haute-Vienne (04/03/1920), Aisne pour la reconstitution des régions atteintes par les évènements de guerre par intérim (12/04/1921) définitif (17/05), Aisne (15/12/1922), Meaux (09/08/1929) ; préfet de Corrèze (01/07/1932), Aisne (26/09/1936) ; disponibilité (19/05/1940) ; retraite (27/11/1941 à compter du 07/10) ;

Nommé préfet par le C.F.L.N. (03/10/1943) sans affectation, prévu pour Seine-et-Marne (22/05/1944), préfet de Seine-et-Marne délégué dans les fonctions (18/11 à compter du 29/08) ; en expectative (15/03/1945) ; fin de fonctions (03/07/1945) ;

Préfet honoraire (12/09/1945) ; Légion d’Honneur (11/08/1923, officier 1938) ; ami d’Arthur Chaussy.

Voir aussi

Sur ce site