imprimer (nouvelle fenêtre)

Melun et l'île Saint-Etienne

Lieux_Melun_FRAD077_2FI4814

Les bords de Seine à Melun. En arrière-plan, l'île Saint-Etienne avec la collégiale et la prison. Carte postale, [XXe siècle].
(AD77, 2 Fi 4814)

Située sur le territoire de Melun, l’île Saint-Étienne est considérée comme une place forte dès la période gallo-romaine. Son occupation est semblable depuis le haut Moyen Âge à celle de l’île de la Cité à Paris : délimitée par des fortifications en bord de Seine, elle présente une résidence royale importante dans sa partie occidentale, demeure du premier roi capétien Robert II (972-1031), et un ensemble religieux à l'est, la collégiale Notre-Dame de Melun (fondée par Robert II) et l’église Saint-Étienne.

Autre bâtiment emblématique de l’île aujourd’hui, la prison de Melun s’installe sur les bords de Seine en 1811, près de la collégiale, à l’emplacement de l’ancien Hôtel-Dieu Saint-Nicolas.

Après avoir fait de Melun une ville royale au Moyen Âge, l’île Saint-Étienne est devenue au XXe siècle un pôle économique important grâce à l’installation de silos de 1934 à 1994. Aujourd’hui, elle est le centre culturel de Melun, accueillant la médiathèque Astrolabe, le musée de la ville ainsi que l’université.

En savoir plus

Sur ce site

Conférences en ligne

Sites et monuments

Figures locales

Sur Internet