imprimer (nouvelle fenêtre)

Les commanderies templières en Seine-et-Marne

Histoire77_Spé77_Commanderie

La commanderie des Templiers de Coulommiers. Photographie (AD77, 174 J 682)

En 1118, après la première croisade en Terre Sainte, un groupe d’hommes se constitue autour du chevalier champenois Hugues de Payns pour former un nouvel ordre mi-religieux, mi-militaire, « les Pauvres chevaliers du Christ », afin de protéger les pèlerins sur la route de Jérusalem. Accueillis au palais de Beaudoin II sur l’emplacement même de l’ancien temple de Salomon, les « Pauvres chevaliers du Christ » sont nommés alors « chevaliers du Temple ».

En 1128, l’ordre du Temple est reconnu en France par Thibaut II (1093-1151), comte de Champagne et de Brie et s’implante rapidement dans cette région. Sur les 900 commanderies templières installées en France, les historiens en comptent une douzaine en Seine-et-Marne.

Aujourd’hui, seules trois d’entres elles ont conservé des vestiges de l’ordre : à Chevru, à Saint-Martin-des-Champs et à Coulommiers.
D’autres en ont conservé le toponyme comme Savigny-le-Temple.

Voir aussi

Sur Internet