imprimer (nouvelle fenêtre)

Familles (maître d'école). - Pilliot (Marolles-en-Brie)

Série de classement : 279 J

Dates extrêmes : 1716-1913

Importance matérielle : 0,40 ml

Communicabilité : librement communicable

Contenu : Fonds d’archives de la famille Pilliot donné par Michel Rouet aux Archives départementales de Seine-et-Marne.

Ce petit fonds regroupe les archives familiales de cette dynastie de maîtres d’école puis d’instituteurs primaires de l’Ancien régime jusqu’au milieu de la 3e république. Il regroupe 2 journaux et un ensemble d’actes divers de la famille : actes de vente, bail à rente, succession et partage, contentieux entre 1716 et 1760.

Le premier journal comprend sur une page de titre Livre journail de Louis Pilliot contenant les Manouvriers de la paroisse de Marolles qui doivent quinze sols par année et par menages audit Pilliot Maitre d’ecolle et greffier dudit marolles a commencer du 25 novembre 1736 que je eté recû Maitre decole apres le deces de feu Louis Pilliot mon cher père qui a eté aussy Maitre decolle et greffier dudit Marolles le tems de trente cinq ans. Ce livres fait le trente octobre 1767. Il a été rédigé par Louis Pilliot II (1720-1786) entre le 25 novembre 1736 et l’année 1785 repris à partir de 1828 jusqu’en 1870 par son arrière neveu Pierre Louis Pilliot (1795-1870). On y trouve aussi quelques notes manuscrites de la petite fille de Pierre Louis Pilliot Berthe Lucie Pilliot datant de 1913. L’ensemble du journal écrit sur plusieurs décennies, comprend les dépenses et les recettes, la liste des inhumations, des notes, des actes de décès, des évènements familiaux sur deux périodes bien distinctes et dont les écritures sont parfois entremêlées.

Le second Livres journale appartien a louis pilliot Maitre d’Ecolle a marolles fait en 1785 tenu entre 1786 et 1846 par Louis Pilliot III (1756-1827) puis par son neveu Pierre Louis Pilliot (1795-1870), comprend des transcriptions d’actes de décès ou de naissance principalement de la famille Pilliot, la liste des enfants fréquentant l’école de Marolles entre 1790 et 1840, l’état des sommes dues à différentes personnes ou payées par certaines personnes, des notes sur les activités personnelles et professionnelles, des recettes.

Cet ensemble d’archives révèle une très intéressante chronique familiale et locale sur plusieurs générations.

TÉLÉCHARGER