imprimer (nouvelle fenêtre)

Eugène Reuss (1847-1927)

Eugène Reuss (1847-1927)

Le personnage

Fils de Louis Frédéric Eugène Reuss (1814-1896) et de Louise Wolf (1825-1878), il se marie le 11 octobre 1887 à Nancy, avec Elisabeth Brécard (1866-1966) dont il a une fille Marguerite Reuss (1890-1980).

Il entre à l’Ecole forestière en 1868 avec la 45ème promotion, il en sort major en 1870. Il est nommé professeur de mathématiques appliquées à l’école forestière secondaire de Villers-Cotterêts (1871/1879). En 1882 avec Eugène Bartet, il crée la section de recherches forestières de l’école. En 1889, il est nommé inspecteur à Alger. Eugène Reuss intervient à Fontainebleau de 1898 à 1912 puis, par intérim durant la guerre de 1914 à 1919.

Il décède à l’âge de 79 ans. Son épouse, née à Sidi Bel Abbès, (d’un père colonel) décède à Fontainebleau le 21 janvier 1964 à l’âge de 97 ans.

Son lien avec la Seine-et-Marne

Il est Inspecteur Général des Forêts à Fontainebleau de 1847 à 1925. Avec Pierre-Jean Marrier de Boisd'hyver, il est l’inspecteur qui a exercé le plus longtemps à Fontainebleau où il a pu mettre en pratique les principes de sylviculture qu'il enseignait à l'Ecole de Nancy. Il est fait chevalier de la Légion d’Honneur le 20 septembre 1920.

Reuss propose l’introduction de proportions autour de 50 % de chênes et 30 % de pins. Il participe à l’Exposition universelle de Paris, en 1900, où sont organisés de nombreux congrès, dont un congrès de sylviculture, qui comportera une visite en forêt de Fontainebleau.

Bibliographie

  • Eugène Reuss, Notice sommaire sur la forêt de Fontainebleau.- Paris : Impr. nationale, 1900. - 25 p. ; notice rédigée à l'occasion du Congrès international de sylviculture, dans le cadre de l'Expo. Universelle de 1900 à Paris.
    Cote : AZ 3545

Voir aussi

Sur ce site

Voir aussi

Sur Internet

  • Base Léonore
    Fiche de citation d'Eugène Reuss en tant que chevalier de la Légion d'honneur