imprimer (nouvelle fenêtre)

Savigny-le-Temple, château de La Grange-la-Prévôté

Carte postale château de La Grange La Prévôté à Savigny-le-Temple 2 Fi 7767

Carte postale du château de La Grange-la-Prévôté à Savigny-le-Temple

(AD 77, 2 Fi 7767)

Situé au nord de la commune de Savigny-le-Temple, le domaine de La Grange est au Moyen Âge administré par un prévôt et prend le nom de La Grange-la-Prévôté.

Au XVIIIe siècle, le domaine appartient à la famille Mithon, qui le dote de jardins à la française et d'une architecture classique.

Vendu à la Révolution, il est racheté en novembre 1800 par le général Jean-Baptiste Bernadotte, futur roi de Suède, et son épouse, Désirée Clary. En 1813, les Bernadotte sont accusés de trahison par Napoléon Ier et revendent le château à Nicolas Clary, frère de Désirée.

Le domaine reste la propriété de ses descendants. En 1915, année de décès de Sidonie Talabot, comtesse de Clary (1827-1915), le château et ses dépendances sont vendus par morceaux.

De 1957 à 1998, le château est une annexe de l'Institut de cancérologie Gustave Roussy de Villejuif et appartient au Conseil général du Val-de-Marne. En 2002, la commune de Savigny-le-Temple, en accord avec le Conseil général du Val-de-Marne, reprend la gestion du site et après des travaux de restauration, l'ouvre au public en 2006.