imprimer (nouvelle fenêtre)

Charles Tellier (1828-1913)

Carte postale de l'usine Menier à Noisiel, AD77, 2FI13334

Carte postale de l'usine Menier à Noisiel.
(AD 77, 2FI13334)

Cliquer sur l'image pour l'agrandir

Le personnage

Charles Tellier est un inventeur français spécialiste du froid industriel. Pionnier dans ce domaine, il invente les premières machines frigorifiques et entraine ainsi l’évolution des modes de conservation des denrées. Brillant chercheur reconnu par ses pairs, la presse le surnomme le « père du froid ». Pourtant, il ne parvient pas à créer sa propre entreprise et connait de nombreux échecs industriels. Il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur le 27 janvier 1912.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

En 1868, Charles Tellier se rend à Noisiel pour travailler au sein de la chocolaterie Menier. Il y installe ses premières machines frigorifiques afin de refroidir et de durcir le chocolat. Quelques années plus tard, en 1876, Henri Menier dépose un brevet concernant "l’emploi du froid artificiel" pour la fabrication du chocolat.

Bibliographie

Les cotes indiquées permettent la consultation des ouvrages en salle de lecture des Archives départementales.

  • ALPHANDÉRY (Marie-Fernande), « Tellier (Charles) », dans Dictionnaire des inventeurs français, Paris: Seghers, 1962.
    Cote : 16[2561
  • CARTIER (Claudine) et HERVIER (Dominique), sous dir. de, Noisiel, La Chocolaterie Menier, Nantes : Inventaire général et Association pour le Patrimoine d’Ile-de-France, 1994.
    Cote : 4AZ340
  • VALENTIN Marc, « Chocolat chaud, chocolat glacé ou l'histoire de la collaboration du chocolatier Émile Justin Menier et du frigoricien Charles Tellier », Notre département : la Seine-et-Marne, n° 21, octobre-novembre 1991, p. 50-53.
    Cote : REV1705/5

Écouter

Conférences en ligne

En savoir plus

Sur ce site

Portraits
Sites et monuments

Voir aussi

Sur Internet