imprimer (nouvelle fenêtre)

Jean-Baptiste-Jules Bernadotte (1763-1844)

Carte psotale château de La Grange La Prévôté à Savigny-le-Temple 2 Fi 7767

Le château de La Grange-la-Prévôté à Savigny-le-Temple. Carte postale (AD77, 2 Fi 7767)

Le personnage

Né à Pau en 1763, Jean-Baptiste-Jules Bernadotte devient soldat de la Marine à 17 ans et grimpe rapidement les échelons militaires. Devenu général de division en 1794, il épouse en 1798 Désirée Clary (1777-1860), fille d'un riche négociant et ancienne fiancée de Napoléon Bonaparte.

Napoléon Ier le nomme maréchal d'Empire en 1804 et gouverneur des villes hanséatiques d'Europe du Nord en 1807, fonction qui l'amène à entretenir des relations privilégiées avec la Suède.

En 1810, il est élu prince héréditaire de Suède par les États de Suède, puis à la mort de Charles XIII de Suède en 1818, il est couronné roi de Suède et de Norvège. Les actuels rois de Suède, de Norvège et de Belgique sont issus de sa descendance.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

Après son mariage en 1798 avec Désirée Clary, et l'achat du domaine en 1800, Bernadotte vit au château de La Grange-la-Prévôté à Savigny-le-Temple dès 1801. En 1812, après qu'il ait été accusé d'avoir trahi l'Empereur, la propriété est vendue à Nicolas Clary, frère de Désirée, qui continue néanmoins à y séjourner régulièrement. En 1841, son neveu, François Clary, est maire de Savigny-le-Temple.

Bibliographie

  • Kermina (Françoise), Bernadotte et Désirée Clary : le Béarnais et la Marseillaise souverains de Suède, 2004.
  • Conte (Robert), Jean-Baptiste Bernadotte, le soldat de Pau devenu roi de Suède, Biarritz : Impr. Atlantica, 2002.
  • Bazin (Christian), Bernadotte : un cadet de Gascogne sur le trône de Suède, Paris : éditions France-Empire, 2000.

Voir aussi

Sur ce site

Les figures locales

Sites et monuments

Sur Internet