imprimer (nouvelle fenêtre)

Auguste Massacrié-Durand (1830-1909)

Photographie couleur de la demeure de Bel Ebat des Durand Massacrié AD77 174 J 499

Le domaine de Bel Ebat de Jacques Durand. Photographie (AD77, 174 J 498)

Le personnage

Auguste Massacrié-Durand est organiste, critique musical et éditeur. Avec son ami Louis Schönewerk, facteur de piano, il s’associe à six autres commanditaires et fonde la société Durand-Schönewerk & Cie en décembre 1869 dans le but d’acquérir l’important fonds musical Flaxland.
La notoriété du fonds Flaxland (société créée en 1847 et située place de la Madeleine à Paris) est due à l’acquisition des droits pour l’édition française de grandes œuvres classiques, dont celles pour piano de Schumann et les premiers opéras de Wagner. À la mort d’Auguste, son fils Jacques complète le catalogue de Flaxland (plus d’un millier d’ouvrages des siècles passés) en achetant des œuvres pour piano, de la musique de chambre de Chopin et de Schumann ainsi que les premières compositions de Camille Saint-Saëns.
La maison Durand se spécialise dans la publication des œuvres de grands compositeurs français comme Jules Massenet, Claude Debussy, Camille Saint-Saëns, Maurice Ravel ou Paul Dukas.

Son histoire avec la Seine-et-Marne

Jacques Durand achète le domaine de Bel Ebat à Avon où il finit sa vie en 1928. C’est aujourd’hui un lieu culturel consacré à la musique.

Voir aussi

Sur ce site

Figures locales

Sur Internet