imprimer (nouvelle fenêtre)

Albane Rossi

Présentation

Albane Rossi

Albane Rossi est d’origine seine-et-marnaise. Titulaire d’une Maîtrise d’Archéologie Médiévale (Université Paris XIII) et d’un Mastère en Archéologie, Cultures, Territoire et Environnement (Université de Franche-Comté), elle prépare aujourd’hui une thèse dans le cadre de l’École doctorale Langages, Espaces, Temps et Sociétés sous la direction de François Favory.

Retour au menu

Entretien

Quel est le sujet de votre thèse ?

Le château de Blandy-les-Tours bordé par les champs au XVIIIe siècle, carte postale, sans date. (AD77, 2 Fi 302)

Le château de Blandy-les-Tours bordé par les champs au XVIIIe siècle, carte postale, sans date.
(AD77, 2 Fi 302)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Au XVIe siècle, le territoire autour de Blandy-les-Tours est organisé en openfield, typique de la région : des champs ouverts et allongés essentiellement réservés au labour. Les cultures fragiles comme celles de fruits, de légumes, de vignes, sont regroupées autour du centre paroissial. Les superficies des parcelles sont peu élevées et louées majoritairement à des paysans. Qu’en est-il deux, trois ou quatre siècles plus tard ? C’est ce que j’aimerais bien savoir à travers cette thèse…

Retour au menu

Quel est le point de départ de ce travail sur le paysage ?

Couverture de l'ouvrage Le château de Blandy-les-Tours ( Conseil général de Seine-et-Marne, Éditions Gaud, 2007) auquel Albane Rossi a collaboré par l'écriture de l'article « Le village autrefois : Les origines du village ».
(AD77, 4°3036)

En 2001, j’ai effectué l’analyse d’un livre terrier daté de 1508. Ce document recense les biens loués dans le cadre de la seigneurie de Blandy. Ce premier travail, représentant plus de 2000 parcelles, a été un travail essentiellement statistique, finalement déconnecté de toute dynamique spatiale et figé dans le temps (Albane Rossi est l’auteur d’un article « Les origines du village » paru dans l’ouvrage Le château de Blandy-les-Tours publié par le Conseil général de Seine-et-Marne en 2007). J’ai eu envie d’aller plus loin…

Après plus de 10 ans d’expérience professionnelle passés dans plusieurs services éducatifs, mon contrat est arrivé à échéance, j’ai saisi l’occasion ! J’ai toujours gardé à l’esprit, depuis toutes ces années, l’idée de faire une thèse… L’aide financière du Conseil général est la bienvenue pour les nombreux allers et retours que je suis amenée à faire puisque j’habite désormais à Besançon. Mais au-delà, c’est une aide précieuse dans le cadre même de mes recherches : accès facilité aux sources, possibilité de numérisation des documents etc.

Retour au menu

Quels sont les documents d’archives utiles à votre travail ?

Des parcelles en lanières sont encore visibles au XIXe siècle. Section C du cadastre napoléonien de Blandy-les-Tours, plan établi entre 1808 et 1823. (AD77, 4P36/102)

Des parcelles en lanières sont encore visibles au XIXe siècle. Section C du cadastre napoléonien de Blandy-les-Tours, plan établi entre 1808 et 1823.
(AD77, 4P36/102)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir


Il existe un livre terrier daté de 1744/1750 qui recense les biens et les tenanciers de la censive de la seigneurie de Blandy selon le même modèle que celui de 1508. Mais ce n’est pas tout… Il existe également des sources archéologiques, des données cartographiques et environnementales plus contemporaines : cadastre napoléonien, données pédologiques etc.

Retour au menu

Quelles connaissances espérez-vous obtenir grâce à ces documents ?

En croisant leurs données, mon objectif est de déterminer les évolutions dans la gestion du sol, et de tenter de comprendre la construction du territoire. Ces données concernent la répartition sociale, le lieu de résidence et le statut des déclarants au terrier. Il est donc possible d’étudier aussi bien la structure que la composition de chaque exploitation. Je pourrai aussi les comparer entre elles pour connaître les cultures les plus répandues, la présence éventuelle de clôtures ou de haies, le calendrier agricole...

Il faut dire aussi que mon travail est encadré par des chercheurs intéressés par les comportements humains. Il s’inscrit dans un projet plus large (le programme ArchaeDyn) visant à suivre et modéliser l’évolution d’espaces territoriaux sur la longue durée.

Retour au menu

Vous avez commencé cette thèse en novembre 2011, vous la terminerez dans 2 ou 3 ans : où en êtes-vous actuellement ?

Carte de l’occupation des sols de la seigneurie de Blandy-les-Tours en 1508 établie par Albane Rossi d’après l’étude du livre terrier. (Cliché : Albane Rossi)

Carte de l’occupation des sols de la seigneurie de Blandy-les-Tours en 1508 établie par Albane Rossi d’après l’étude du livre terrier.
(Cliché : Albane Rossi)

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Je termine aujourd’hui la phase de dépouillement : plusieurs centaines de pages ! Reste encore (et c’est mon prochain objectif) à mettre en place l’analyse. C’est une phase délicate. Je sais néanmoins déjà que les informations seront cartographiées par l’intermédiaire d’un Système d’Information Géographique. Je pourrais ainsi envisager les sources textuelles selon leur composantes spatiales et croiser le tout avec des informations morphologiques, archéologiques et environnementales.

Je sais aussi que je regarderai de près les propriétés des institutions religieuses, maisons de charité, congrégations etc. : leur suivi et leur comparaison dans le temps seront plus faciles que sur d’autres parcelles. Ces institutions sont notamment très attachées à la terre et changent rarement de noms.

Enfin, je connais aussi la difficulté de gérer mon temps ! Une thèse est en constante évolution. La preuve, je devais au tout début de ma réflexion, m’arrêter au XVIIIe siècle mais j’ai ajouté 100 ans !

Retour au menu

Entretien réalisé en 2013

À consulter

En salle de lecture des Archives départementales

Albane Rossi, « Le village autrefois : Les origines du village », dans Le château de Blandy-les-Tours, Conseil général de Seine-et-Marne et Editions Gaud, 2007, p. 46-49.
Cote : 4°3036

Voir aussi

Sur ce site

Étudiants
Sites et Monuments