imprimer (nouvelle fenêtre)

52 av. J.-C. : La défaite de Camulogène contre Titius Labiénius à Melun

DatesClés_Camulogène_FRAD077_2FI8702

Un couple de
gaulois.
Carte postale
(AD77, 2 Fi 8702)

La date

En 52 av. J.-C., en pleine guerre des Gaules, les Parisi, soutenus par les Senons et les Carnutes, veulent reprendre Lutèce à César. Melun (nommée Metiosedum ou Melodunum) est considérée alors comme l’arrière-poste pour la bataille de Lutèce.
Face au conquérant romain, les tribus melunaises se rangent alors sous les ordres du chef gaulois Camulogène pour défendre la ville et soutenir les tribus rebelles de Lutèce. César fait envoyer son légat, le lieutenant Titius Labiénus, avec quatre légions, pour reprendre Lutèce. Pour cela, ils doivent traverser la rive droite marécageuse de la Seine, au niveau de Melun. Ils y rencontrent une résistance gauloise farouche, menée par Camulogène. Labiénus l’emporte, en s’emparant d’une cinquantaine de bateaux pour traverser le fleuve.

Repère chronologique : la guerre des Gaules

Entre 58 et 51 av. J.-C., Jules César et son armée affrontent le soulèvement de nombreuses nations gauloises, notamment celle des Arvernes, menés par Vercingétorix.

Voir aussi

Sur ce site

Lieux emblématiques