imprimer (nouvelle fenêtre)

23 août 1944 : Libération du département. Offensive Patton

DatesClés_OffensivePatton

La construction du pont flottant vers Saint-Fargeau.

Collection privée

La date

Après le débarquement des troupes anglo-américaines sur les côtes normandes le 6 juin 1944, la 3e armée du général Patton se dirige vers l’est, en passant au sud de Paris.
La Seine est un obstacle majeur car la plupart des ponts ont été détruits par les Allemands.

Pour la traversée, Patton ordonne la construction de deux ponts flottants, l’un à Tilly et l’autre à Saint-Fargeau. Dans la nuit du 23 au 24 août 1944, le pont de Tilly est construit, les engins et les chars commencent la traversée.
Pendant plusieurs jours, ces deux ponts permettent un passage ininterrompu de matériel et d’hommes (entre 400 000 et 700 000).

La création de ces deux passages, nommée depuis « l’Offensive Patton », ouvre les portes de la libération de la région melunaise, mais aussi les routes vers le nord et l’est de la France.

Voir aussi

Sur ce site