imprimer (nouvelle fenêtre)

11 au 14 juin 1940 : Bataille de Luzancy

DatesClés_BatailleLuzancy

Le monument aux morts de Luzancy

La date

Paisible village de 500 habitants, Luzancy est le lieu d’une bataille sanglante du 11 au 14 juin 1940. Les 103e et 104e bataillons de l’armée française, après avoir essuyé de lourdes pertes sur le Cligon -petit affluent de l’Ourcq- se replient aux abords de la ville. Pour empêcher l’avancée des premières unités allemandes, ils font sauter le pont routier à la sortie de la ville.


Le 13 juin, le combat commence, tirs de mortiers allemands contre grenades françaises. Alors que la progression allemande est bloquée, le 103e et le 104e RI (régiment d’infanterie) reçoivent l’ordre de se replier, une décision incompréhensible pour ces hommes épuisés mais combatifs. La bataille de Luzancy compte 400 morts et blessés dont 10 officiers et 50 chefs de sections. Le 14 juin 1940, la Wehrmacht occupe Luzancy.


Il existe depuis la fin de la guerre, au carrefour de la rue du 103e RI et de la route de Vauharlin, un monument aux morts en mémoire des victimes de la bataille de Luzancy.

Voir aussi

Sur ce site

Figures locales
Galerie des trésors