imprimer (nouvelle fenêtre)

1902 : création de la cité ouvrière de l'usine Schneider, à Champagne-sur-Seine

L'usine Schneider à Champagne-sur-Seine. Carte psotale FRAD077_2FI770

L'usine Schneider à Champagne-sur-Seine. Carte psotale (AD77, 2 Fi 770)

La date

En 1902, la compagnie Schneider décide d’implanter, non loin de Paris, des ateliers de construction mécanique pour alimenter la construction du métropolitain. Le site de Champagne-sur-Seine est choisi, mais la population locale, essentiellement agricole, ne peut suffire pour la main-d’œuvre de l’usine. 280 nouveaux ménages, 300 ouvriers, auxquels s’ajoute une importante population immigrée, s’installent alors dans le village, qui ne comptait jusqu’alors que 600 habitants.
Une véritable cité ouvrière et ses équipements sont créés par l’architecte Delaire, entre le village ancien et l’usine : une dizaine d’immeubles sur quatre niveaux pour les ouvriers, des pavillons pour les contremaîtres, une école, un stade, ainsi que des jardins ouvriers en périphérie.
Plus tard est construite la cité des Alouettes, logements en bande inspirés des cités ouvrières anglaises.
Au total, 400 logements sont construits avant 1914.

Voir aussi

Sur ce site

Infos pratiques



  • Boutique
    Mémoire & Documents « Cons-truire la ville : l'urbanisme en Seine-et-Marne au XXe siècle ».

Sur Internet